8 janv. 2024

Lancement de produit : le guide complet (sans stress!)

Lancer le bon produit, sur le bon marché, au bon moment, auprès de la bonne cible… Ça ne s’improvise pas. Un lancement de produit réussi, c’est une véritable stratégie ! Celle-ci s’accompagne de réflexions et d’un plan d’action marketing.

Mais comment organiser minutieusement son plan de lancement ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter, pour faciliter le lancement et l’adoption auprès de la cible ? Comment annoncer sa sortie de produit, grâce à une communication et un marketing différenciant ?

Dans cet article, nous répondons à toutes ces questions. Et nous vous aidons à mettre en place une stratégie de lancement de produit efficace, qui boostera votre croissance.

1. Qu’est-ce que le lancement d’un produit ?

1.2 Définition du lancement produit

Le lancement d’un produit correspond à sa sortie sur le marché, ainsi qu’à toute la stratégie marketing qui orchestre cette mise en vente. Qu’il s’agisse d’une nouvelle collection de vêtements, de produits cosmétiques ou high-tech… Toutes les sorties de nouveaux produits sont concernées : l’objectif est de transformer cet événement en réussite commerciale, pour améliorer le chiffre d’affaires, la notoriété de l’entreprise et la satisfaction client.  

Évidemment, un projet de lancement de produit réussi ne s’organise pas du jour au lendemain. Pour les entreprises, cet événement demande un investissement en temps, en énergie et en dépenses marketing. D’un côté, l’entreprise doit gérer la logistique interne (création et test du produit, gestion du budget et des stocks, organisation des équipes, etc.) et externe (campagnes de communication et marketing, service après-vente, etc.).

Un bon lancement s’organise plusieurs semaines, voire plusieurs mois en avance. Pour rendre le produit visible sur le marché, auprès de la bonne cible, différentes phases sont nécessaires…

2. Les 5 étapes du cycle de vie d’un produit

Le cycle de vie d’un produit est un processus en 5 étapes. Selon les entreprises et leur secteur, chaque phase du cycle de vie s’étend sur une durée plus ou moins longue. On retrouve :

2.1 Le développement du produit

Il s’agit de la conception du produit. À ce stade, des études de marché sont indispensables, pour créer le meilleur produit possible puis le faire valider par les prospects et acheteurs potentiels. Cette phase de développement implique de nombreux investissements, sans (encore) générer de ROI… Mais il est essentiel de ne pas se précipiter, tant que la stratégie produit n’est pas validée.

2.2 Le lancement du produit

Après le développement, place au plan de lancement. Cette phase correspond à la mise en vente du produit sur le marché. Elle s’accompagne d’une stratégie marketing produit, pour faire connaître l’offre sur les bons canaux, auprès des bonnes cibles. C’est à ce moment clé qu’il est pertinent de se demander : et si je mettais en scène mes produits en réalisant un packshot produit grâce à la 3D, à intégrer sur mon site de vente en ligne ?

2.3 La croissance liée au produit

A ce moment du processus, les acheteurs ont découvert le produit, et ils l’ont probablement utilisé. L’objectif n’est donc plus de faire connaître votre nouveau produit… Mais de le voir conquérir le cœur de nombreux clients ! Pour augmenter vos chances de croissance, de nouveaux efforts marketing, publicitaires ou produits (nouvelles fonctionnalités, nouveaux canaux de distribution, etc.) pourront être déployés.

2.4 La phase de maturité

Les ventes se stabilisent ? La préférence client est ancrée ? Alors, après la croissance, vous atteignez la phase de maturité. Pour rester compétitif, une baisse des prix peut être envisagée, tout comme une nouvelle amélioration produit ou de nouveaux efforts marketing, pour se démarquer. Ne cherchez plus à sensibiliser, mais à vous différencier.

2.5 Le déclin

Cette phase n’est pas une fatalité. Au contraire, elle est signe de renouveau dans la stratégie produit, d’amélioration continue… Et peut-être de préparation d’un futur projet lancement ? Les raisons du déclin sont généralement l’obsolescence du produit, une pression concurrentielle trop forte ou une perte d’intérêt des consommateurs.

Graphique représentant les étapes de cycle de vie d'un produit


3. Les 3 types de lancement de produit

Vous réfléchissez à votre stratégie de lancement de produit ? Trois solutions s’offrent à vous.

3.1 Le bêta-test

Le bêta-test concerne uniquement le lancement d’un produit (ou d’un service) non abouti, proposé à une cible restreinte. L’objectif est de collecter les retours d’expérience d’un échantillon de consommateurs, appelés les bêta-testeurs.

En fonction des feedbacks, l’équipe produit en charge du développement adapte l’offre, pour préparer le “grand” lancement.

3.2   Le MVP

MVP est l’acronyme de Minimum Viable Product, ou produit minimum viable. Le concept est simple : lancer un produit simple, avec quelques fonctionnalités ou caractéristiques de base, pour obtenir un premier retour des clients.

Contrairement au bêta-test, ce projet de lancement peut être élargi à une cible de clients plus importante. Ce plan d’action prône l’amélioration continue, pour développer un produit plus poussé par la suite. Mais dans un premier temps, l’objectif est de tester l’approche avec un produit simple et efficace, qui répond aux besoins des clients.

3.3   Le lancement officiel à grande échelle

Cette forme de lancement, plus massive, concerne les produits aboutis et proposés sur le marché… Sans volonté de retour en arrière, ou d’amélioration continue immédiate. Le but est de lancer une nouvelle offre, prête à l’achat, au grand public.

Pour accompagner cet événement, une stratégie bien ficelée est indispensable : marketing, communication, publicité, événement… Et optimisation des fiches produits, grâce à la 3D d’Omi.


4. Comment réussir son lancement de produit ? 
 

Pour conquérir votre cœur de cible, 10 étapes suffisent. Voici comment préparer (et réussir) votre lancement de produit.

4.1 Réaliser une analyse SWOT

C’est le point de départ d’une stratégie à succès : savez-vous quelles sont les forces, faiblesses, opportunités et menaces de votre entreprise, sur le marché ?

L’analyse SWOT permet d’identifier et d’analyser ces 4 points :

-Forces : qu’est-ce qui vous différencie, en interne ? 
-Faiblesses : manque d’effectif, de budget, d’ancienneté… Quels sont vos points faibles, en interne ?
-Opportunités : quels sont vos avantages concurrentiels sur le marché, en externe ? 
-Menaces : quels sont les risques à anticiper dans votre écosystème, en externe ?


4.2 Faire une étude de marché

Après l’analyse SWOT, voici notre conseil : réalisez une étude de marché complète. Même si vous avez déjà réalisé cette étude avant le lancement de votre entreprise. Avant chaque nouvelle sortie de produit, mettez à jour votre étude.

Les produits proposés par la concurrence, l’efficacité de l’offre sur le marché, les préférences des acheteurs… Tous ces critères sont à surveiller, pour préparer votre projet.

4.3 Mettre à jour ses personas

Avant de lancer votre marque, vous avez probablement défini vos buyer persona, pour en savoir plus sur votre clientèle idéale. Pour chaque lancement de produit, pensez à les analyser ou les mettre à jour. Ce public cible est-il le même pour tous vos produits ? Qui achète, et qui est l’utilisateur final ? Quel est le canal de communication le plus adapté pour convaincre les acheteurs ?

Pour obtenir les réponses à ces questions, des interviews personas sont indispensables. Pour savoir ce qu’ils souhaitent, demandez-leur. Pour lancer le produit idéal, identifiez leur besoin, et à quel problème il répond !

4.4 Définir le positionnement du produit à lancer

Le positionnement produit correspond à la place qu’il occupe sur le marché, et dans l’esprit des consommateurs. Alors, qu’est-ce qui rend votre produit unique sur le marché ?

Un bon positionnement permet de se différencier efficacement des concurrents. Trouvez la valeur ajoutée du produit, et valorisez ses bénéfices dans [sa fiche produit](https://www.omi.so/fr/blog/faire-fiche-produit), et tout au long de la stratégie marketing.  

4.5 Comparer le nouveau produit à la concurrence

Votre plan de lancement nécessite un mapping concurrentiel, pour comparer votre produit aux autres entreprises. Ce mapping vous aidera à identifier ce que vous faites de mieux que les autres marques. Parfait pour souligner les bons arguments, pour enrichir votre discours marketing et l’argumentaire de l’équipe commerciale !

Bonus : lors de l’analyse de la concurrence, regardez les pages produits de vos concurrents. Utilisent-ils la 3D ? Mettent-ils en scène leurs produits, grâce à des visuels de qualité ou des vidéos ? Ce type de visuel augmente de 49 % la conversion sur vos fiches produits… Alors, faites les bons choix pour votre croissance, tout en vous distinguant de la concurrence.

4.6 Tester votre MVP

Le Minimum Viable Product est une stratégie pertinente, pour tester le lancement d’un produit. L’objectif est simple : faire des A/B tests grâce à une première version d’un produit, pour obtenir des retours d’expériences.

Vous pourrez ensuite optimiser le produit, avant la sortie de la version finale qui séduira le grand public.

4.7 Fixer un prix de lancement

Pour préparer le déploiement du produit sur le marché, votre entreprise doit définir un prix de lancement. Différentes stratégies s’offrent à vous : vous pouvez fixer un tarif inférieur à la normale, pour inviter les premiers acheteurs à découvrir votre produit. Vous pouvez également fixer un prix de prévente ou de précommande, accessible uniquement aux clients déjà fidèles.

Quelle que soit votre stratégie concernant le prix, nous vous recommandons de proposer une réduction limitée dans le temps, pour faire décoller les achats.

4.8 Concevoir une stratégie marketing

Pour augmenter les ventes de votre nouveau produit, le marketing est votre allié ! Alors, quels sont vos objectifs ? Quel est votre plan d’action marketing ? Quels sont vos canaux de communication ? Ainsi que votre [budget de création de contenu](https://www.omi.so/fr/blog/reduire-budget-creation-contenu), pour accompagner la promotion de votre produit ?

La stratégie marketing est un fil conducteur et une feuille de route essentielle, pour accompagner l’acheter tout au long de leur parcours. Vos actions doivent faciliter la découverte, la considération puis l’achat. Ces actions marketing peuvent regrouper des publications sur les réseaux sociaux, de la publicité SEA et Google Shopping, de l’e-mailing…

4.9 Elaborer le plan de communication

Pour réussir son lancement, la stratégie marketing doit s’accompagner d’une communication claire et précise. Alors, quels messages allez-vous utiliser, pour promouvoir votre nouvelle offre ? Avec quelle tonalité, quels arguments, quelle formulation ?

En complément, pensez à structurer un calendrier éditorial, pour savoir quand et comment communiquer… Avant, pendant et après le Jour J. Un maximum d’organisation, pour un maximum de résultats : c’est tout l’enjeu du plan de communication.

4.10 Préparer ses visuels produits

Le lancement produit est un événement important. Vous devez mettre toutes les chances de votre côté, pour séduire les clients. Pour y parvenir, vous connaissez le dicton : une image (de qualité) vaut mieux que 1000 mots…

Alors, avez-vous pensé à produire des visuels produits ? Pour sublimer ce que vous vendez, et donner envie d’acheter, la réalisation de ces visuels est primordiale. Donnez vie à vos produits avec Omi : rien de plus simple et rapide, pour obtenir des visuels professionnels qui respectent votre image de marque.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’avec Omi, vous n’avez pas besoin d’avoir créé votre produit physique, pour anticiper la création de visuels. On le sait, les lancements de produits s’accompagnent souvent de retards dus à la supply chain, qui décalent la sortie du produit et entraînent une perte d’argent. Avec notre solution, vous êtes libérés des contraintes logistiques des shootings photo traditionnels. Nos artistes 3D modélisent votre objet 3D, même sans avoir le produit final.

Résultat : plus aucun problème pour faire du teasing, lancer vos précommandes ou encore faire du crowndfunding. Et si en dernière minute, vos étiquettes changent, il suffit de commander une nouvelle modélisation en un clic et de relancer vos visuels. Dans le cas d’un shooting photo ou vidéos, tout ce travail aurait été perdu !


Curieux de découvrir comment ces visuels produits peuvent booster votre lancement ? Place aux exemples concrets.

5. 3 exemples de teasing pour votre lancement produit

Idée n°1 : Générer le suspense avec les jeux d'ombres

Si vous cachez votre produit dans l'ombre, cela suscitera naturellement la curiosité (facile, mais pourquoi s'en priver ?). Mais au-delà, ce type de mise en scène comporte surtout une part non-négligeable de symbolique.

lancement_produit_jeu-lumiere.gif

Pourquoi c'est efficace :

En sublimant et en vous appropriant ce passage de l'ombre à la lumière, vous positionnez votre produit comme une star incontestée. À peine lancé, déjà culte.

visuel-lancement-produit-exemple.png

Dans quel cas c'est conseillé :

Traditionnellement privilégiée pour les produits haut de gamme, cette mécanique se révèle imparable pour tous les produits, tant que le traitement visuel est réfléchi.

Comment le reproduire avec Omi :

-Etape 1 : Sélectionnez un template dans le template pickers.
-Etape 2 : Placez en premier un cylindre, puis ensuite poser votre produit dessus.
-Etape 3 : Orientez votre produit comme vous le souhaitez au dessus du cylindre.
-Etape 4 : Animez le cylindre en dessous avec un 360° linéaire en cliquant sur l’objet puis dans l’onglet animation. *Vous pouvez choisir de rendre invisible le cylindre en dessous si vous le souhaitez avec la texture invisible. Pour cela il suffit de cliquer sur le cylindre. Dans le menu texture à gauche tapez dans la barre de recherche : Transparent/Invisible et sélectionnez là.*
-Etape 5 : Ensuite concernant la lumière vous allez avoir besoin de 2 rendus vidéos.
dans votre premier rendu, vous devez faire en sorte que votre produit soit dans le noir. Appliquez la light suivante : Backlight, avec le reflet : No Hdri.
Pour le second rendu, Ne déplacez aucun objet. Vous allez uniquement modifier la light en la remplaçant par : Spotlight.
-Etape 6 : Puis enfin, dans un logiciel de montage. Vous devez superposer les 2 vidéos et faire un fondu progressif.

Idée n°2 : Entretenir le mystère avec les gros plans

Donner à voir, sans rien dévoiler, c'est une arme marketing puissante… et un art pas si complexe à maîtriser.

lancement-produit-visuels-gros-plan (1).png

Pourquoi c'est efficace :

Grâce à la 3D, vous pouvez choisir n'importe quel angle et n'importe quel jeu de lumière, sans être limité par des contraintes techniques d'un shooting !

Présentez votre produit à l'audience par bribes, en réalisant des gros plans sur des parties clés de celui-ci, telles que le logo, la texture ou les éléments de design distinctifs, par exemple.

Dans quel cas c'est conseillé :

Pour tout le monde ! et en particulier si votre produit présente une texture intéressante (métallique, plastique, pleine de reflets, grains du papier…), s'il offre de beaux jeux de transparence… et, bien sûr, si vous êtes à l'aise avec le fait d'en montrer déjà une partie avant de son lancement !

Comment le reproduire avec Omi :

-Étape 1 : Sélectionnez le template Two Planes.
-Étape 2 : Sélectionnez la caméra Telephoto à l’aide du menu à gauche.
-Étape 3 : Placez votre produit dans la scène et dimensionnez le à l’aide de l’outil “échelle” à fin de produire l’effet gros plan plus prononcer. Dans la limite du possible n’hésitez pas à faire sortir votre produit du cadre.
-Étape 4 : Maintenant il faut cibler les endroits où vous aurez envie de dévoiler sur vos visuels.
N’hésitez pas à utiliser l’outil de translation verticale pour descendre ou monter votre produit. Si jamais vous êtes limitez par le slider. Vous pourrez toujours taper une valeur précise.
-Étape 5 : Une fois que j’ai mon plan, je génère une photo !

👉 Astuce de Pro : Ne pas utiliser d’autre reflet que celui par défaut, c’est à dire Studio photo. Si votre produit ne reflète pas l’environnement utilisez le reflet : No Hdri. Celui-ci va permettre d’avoir des ombres plus contrasté.

Idée n°3 : Faire un reveal de votre produit

Faites faire à votre produit une apparition fugace, derrière un pack plus grand, un paravent, une forme abstraite… de sorte qu'on en voie qu'une partie, et que tout le monde en redemande.

video_reveal_lancement_produit.gif

Pourquoi c'est efficace :

Comme un message subliminal, votre produit n'apparaît qu'une fraction de secondes. Automatiquement, on veut voir le reste !

Dans quel cas c'est conseillé :

Cet effet ultra dynamique incite à l'engagement : votre audience aura tendance à rejouer la vidéo plusieurs fois pour tenter de comprendre de quoi il s'agit. On le recommande donc particulièrement pour des vidéos teasings réseaux sociaux, type Reels.

Comment le reproduire avec Omi :

-Étape 1 : Sélectionnez le template Two Planes.
-Étape 2 : Placez votre produit au centre.
-Étape 3 : Sélectionnez la caméra Arc. Et regardez bien où est-ce que vous allez devoir placer vos accessoires pour obstruer la vue.
-Étape 4 : Revenez sur la caméra photo Basic. Et placez vos accessoires. N’hésitez pas à revenir sur la caméra vidéo Arc pour vérifier les emplacements.
-Étape 5 : Utilisez votre light préféré (ici = Eucalyptus 2)
-Etape 6 : Générez votre vidéo !


Place à la publication sur vos réseaux sociaux, pour accompagner votre lancement. En moyenne, le taux d’engagement des publications augmente de 47 % grâce à ce type de vidéo animée !

6. Comment mesurer la réussite de votre lancement de produit ?

Votre opération “lancement de produit” se termine. Votre offre est proposée sur le marché, et les prospects peuvent l’acheter… Mais savez-vous si ce lancement est un succès ? Voici 3 indicateurs à prendre en compte, pour mesurer la réussite d’un tel événement :

6.1 Le nombre de ventes 

En BtoC comme en BtoB, c’est l’objectif ultime : augmenter le nombre de ventes, pour renforcer le chiffre d’affaires et stimuler la croissance. Alors, dès la sortie d’un nouveau produit, prenez le temps de mesurer le nombre de ventes et son évolution. Avez-vous connu un fort démarrage ? Ou au contraire, une adoption client plus lente ?

Si vous n’avez pas généré autant d’achats que prévu, ne vous découragez pas. Le cycle de vie d’un produit peut être long, et vous pouvez agir sur les ventes… Notamment en adaptant votre stratégie marketing et de communication, auprès de nouvelles cibles de prospects ou des consommateurs déjà fidèles.  

6.2 Les retombées média

Aujourd’hui, les réseaux sociaux et le marketing digital font partie des meilleurs leviers, pour attirer et convertir les cibles. Pour accompagner votre lancement, vous les avez certainement utilisés. Alors, voici plusieurs questions à vous poser :

-La sortie du produit a-t-elle impacté votre e-réputation et la notoriété de l’entreprise ?
-Avez-vous augmenté votre nombre d’abonnés et obtenu plus d’interactions sur vos réseaux sociaux, suite à l’annonce de la sortie du nouveau produit ?
-Les utilisateurs se sont-ils emparés du produit pour communiquer sur leurs propres réseaux sociaux, et ainsi créer des UGC (User Generated Content) ?
-Avez-vous obtenu des retombées presse ?
-Quelles sont les retombées de vos campagnes de publicité ?

Après le lancement, les retombées médiatiques se mesurent en owned media (sur vos propres canaux), en earned media (sur les canaux des clients ou de la presse) et en paid media (sur les canaux publicitaires, comme le SEA et les Google Ads).

6.3 Les retours consommateurs

En complément des indicateurs quantitatifs précédents, voici un indicateur qualitatif essentiel à suivre : ce que disent vos clients. Sont-ils satisfaits du nouveau produit ? Qu’expriment-ils comme commentaires, dans leurs retours d’expérience ?

Pour mesurer la satisfaction client, nous vous conseillons de déployer des questionnaires post-achat. Vous obtiendrez des avis en ligne utiles et spécifiques autour de vos nouveaux produits. Ces feedbacks sont précieux pour faire preuve d’amélioration continue.

Suite à l’obtention de ces retours consommateurs, pensez à répondre à chaque avis client. Positif ou négatif. Vous renforcez ainsi la proximité et la relation client… Parfait, pour que l’acheteur se souvienne (positivement) de votre marque. Il aura plus de chances d’être au rendez-vous pour le prochain lancement !

Alors, prêts pour le lancement ?

Vous connaissez le dicton : on n’a qu’une seule chance de faire une bonne première impression. Lors de la sortie d’un nouveau produit sur le marché, c’est aussi le cas ! Grâce à cet article, vous savez maintenant comment maximiser cette chance de marquer les esprits… Tout en invitant vos clients à passer à l’achat. Dès le jour J.

Pour un lancement de produit réussi, découvrez Omi. Vous donnez vie à vos produits, tout en donnant envie à vos clients. Parfait pour augmenter les ventes !